Jacques Dobruszkes

Jacques DOBRUSZKES

Né en Sibérie en 1943, Jacques Dobruszkes a fait ses études en Belgique et a complété sa formation économique aux Pays-Bas. Il a vécu, durant près de quarante ans, une expérience multinationale dans des groupes industriels connus, où il a exercé des fonctions diverses, franchissant les étapes d'un organigramme qui l'a conduit à une direction commerciale, puis marketing et, enfin à un poste de Directeur Général pour terminer à la présidence de la filiale française d'un groupe britannique. Cette carrière l'a conduit également à rencontrer le Japon et ses entreprises, avec lesquelles il a noué des relations fortes. Fournisseur, il a appris une forme de négociation très différente des codes européens et la publication du « Métis nippon » n'est pas étrangère à cette expérience. Depuis sa retraite qui l'a conduit à Montpellier, Jacques Dobruszkes a pris la plume et a publié « 33, rue Condorcet » et « Chouette-la-Tour »,deux romans dont nous reparlerons plus loin.

Aimant la littérature moderne, la peinture impressionniste et lecteur attentif de la presse économique, l'auteur cultive quelques jardins secrets. Il partage sa vie avec sa compagne Rosette, regarde pousser ses petits-enfants et suit avec attention la carrière de ses trois fils. Une manière, selon lui, de « rester dans le coup » et de ne pas ressentir le rythme des années qui passent de plus en plus vite.

Après « Le Métis nippon », un nouveau roman est en voie d'écriture. Un polar, lui aussi, mais sous une forme inattendue. Il sera publié fin 2010, juste à temps pour les fêtes de fin d'année. De quoi faire un cadeau à ses lecteurs et à leurs amis!